IT Services Bureau - Analyse et Design du systeme
Samedi, 2016-12-03, 5:36 AM
Bienvenue, Visiteur | RSS
Menu
Sys Admin Music
Notre sondage
Rate my site
Nombre total de questions: 16
Statistique

Total connecté : 1
Visiteurs : 1
Utilisateurs : 0

Choix du dustributive Linux et partition optimale des volumes disque:

 
L' Ubuntu Server Long-Term Support (LTS) est un choix optimal pour les companies parce que c'est un systeme d'exploitation à la foix solide et gratuit ! Si un support professionnel sera requis, la companie a toujours l'option soit d'embaucher un administrateur systeme *nix (peut etre vous!) soit acheter le support pour les versions LTS installées.

La decision cruciale et primordiale concernant la configuration d' Ubuntu est la façon de repartir l'espace disque (partition). Dans cette étape nous allons nous concentrer sur la partition des disques d'une façon qui nous permettra l'evolution selon nos besoin futurs en matériel, en applications et en budget.


Une bonne partie des cauchemards du sys admin est de voir l'espace disque diminuer sans qu'il aie d'options sauf supprimer des fichiers qui peuvent etre nécessaires ou demander l'achat de disques durs supplémentaires ce qui pourra ne pas plaire beaucoup à ses boss.
Ainsi, le design suggéré permettra une evolution dynamique et un tuning fin si nécessaire.
 
 Le premier pas dans la mise en oeuvre de la stratégie de partition est de considerer le volume root comme réservé à des données statiques  qui n'augmenteront pas trop au fil du temp. Il faudra répartir les autres dossiers Linux dans des volumes appropriés pour chacun ce qui  est nécessaire pour que l'évolution en espace de l'un des volumes n'affectera pas l'autre et surtout le volume root et ce n'est pas par hasard: remplir le volume root dans un systeme *nix doit etre évité à tout prix. Le système de fichier ne devra en aucun cas aussi occuper 100% du volume logique.  Ceci permettra au système de fichier (à laide de scripts d'automatisation que nous verrons plus tard) d'évoluer comme requis et donnera à l'administrateur système le temps nécessaire d'ajouter ( ou allouer) d'autres disques si nécessaire ou jouer sur l'espace des autres pour résoudre la situation.

Les Volumes seront répartis initialement comme suit:


·         boot-  Ce volume restera statique et c'est le seul éspace hors du périmetre du Gestionnaire des Volumes Logiques (Logical Volume Manager - LVM)


·         root volume - Système d'exploitation et tout ce qui devra rester quasi-statique.


·         swap volume - Ce volume restera statique aussi mais dépendra toujours du RAM.


·         home volume - C'est la place de préférence pour les fichiers personnels mais il reste vide dans la plupart des configurations Serveur.


·         tmp volume - Cette partition sera utilisée pour le stockage temporarire. Son volume est ajustable.


·         usr volume - Ce volume contiendra en premier lieu des données statiques et n'est pas attendu à trop grandir à l'imprévu.


·         var volume - C'est la place pour les applications/base de données/ fichiers log et n'arrete pas de grandir avec le temps.


·         srv volume - Contiendra les fichiers stockeés dans le partage Samba.


·         opt volume - Contiendra des logiciels spécifiques que vous ajoutez mais peut ne pas etre requis dépendamment de la configuration.


·         bak volume - Contiendra un backup local des applications. Ainsi son éspace devra etre le double de votre app data (typiquement le double du /var).


·         Offsite Storage - Sera monté sur ce serveur mais sera physiquement ailleur.


Les partitions évolurons en éspace au fil du temps mais intialement ils commencent avec un petit éspace.


Cette illustration graphique du design du serveur donne une bonne idée sur la réparttion des disques et aide à mieux comprendre le process:

 


Ces nombres seront utilisés pour la construction initiale du système:



Nom Volume Espace alloué
boot 200 MB
root 2.0 GB
swap 2.0 GB
home 0.2 GB
tmp 0.5 GB
usr 2.0 GB
var 2.0 GB
srv 0.2 GB
opt 0.2 GB
bak 0.5 GB
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Remarque #1: Quand les volumes logiques et les fichiers système sont créés initialement, ils occuperont la taille maximum de l'éspace alloué d'où la taille du système de fichiers sera initialement égale à la taille du volume logique. Ces partitions en dessus sont intentionellement petites pour cette raison et pour mieux comprendre la nécessité en la bonne gestion des disques. Ca sera modifié après de telle façon que les volumes logiques seront plus grands que le système de fichiers pour que ce dernier aie toujours de l'éspace pour grandir automatiquement quand nécessaire sans causer de problèmes.

Remarque #2: Si vous comptez avoir des utilisateurs avec leurs comptes sur le système, il vous sera nécessaire de créer un volume Home séparé et de le mapper au /home de la même façon que /srv est fait.


Information Importante :


- Le dossier  /tmp est strictement temporaire. Par défaut, chaque fois que le système redémarre, ce dossier est supprimé puis recréé.


- Le dossier /bak tiendra la copie la plus récente du backup et est considéré comme la copie locale du backup.


 


Maintenant nous passons au parametrage d une machine virtuelle qui heberge Ubuntu Server


Navigation par guide:

Recherche
Calendrier
«  Décembre 2016  »
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Archives
Share |